Quand Eclipse se fait éclipser

Après quelques années sous Eclipse, je viens de passer sous Netbeans. Après de nombreux problèmes de plugins (notamment SVN), je suis passé à l’acte: changer d’outil.

La manœuvre a été plus simple que je croyais car mes attentes envers Netbeans étaient bien moindre. Pour être plus clair, j’étais persuadé que j’allais le tester puis le désinstaller..

Important

Ceci n’est pas un test de logiciels. C’est juste une impression rapide et retour d’expérience simple.

Installation

L’installation sous Mac OsX est toujours très simple. Pour info j’ai pris la version complète où l’on peut activer et désactiver certains modules (PHP, C++, Java..) déjà un bon point.

Interface

L’interface est de très très loin supérieure en qualité graphique mais je suis développeur.. Qualité supérieure qui est due notamment à l’organisation, moins « bordélique ».

Utilisation

Pour le développement, même outils qu’Eclipse en particulier sur les « autocompletions » en écriture. Peut être un peu plus précise (ou trop?).

Un SVN parfait en fonctionnement. Mais parfois illogique : Il ne vérifie pas tout seul si des fichiers ont été ajoutés/modifiés/supprimés sur notre serveur local par rapport au SVN. J’aurais préféré autrement mais bon pas de quoi en faire un fromage.

J’aime pas trop la police de caractères.. Ca doit se régler 😉

Conclusion

Bon « conclusion », plus ou moins car je ne l’utilise que depuis quelques jours mais je dois avouer qu’il m’a totalement séduit en premier abord. A voir avec le temps.. ou je retournerais à mon premier amour: le bloc-note :p

les + :
  • bonne interface
  • Organisation
les –
  • Peut être moins de plugins ?
les « moyens »
  • Police de caractères
  • SVN ok (« c’est bien mais pas top » A.C.)
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.