J’ai un couple 2.0

J’ai toujours indiqué que je ne parlerai pas de ma vie privée sur le web, je ne préfère ne pas à avoir à gérer « my private e-reputation ». Mais bon…

Clairement le web et notamment le 2.0 ont changé nos vies professionnelles et privées..

J’ai rencontré ma moitié dans la vraie vie 1.0, l’utilisation perpétuelle du 2.0 a juste permis non pas de nouveaux usages dans notre couple mais de renforcer ces liens.

Mon couple a partagé de nombreux moments via Facebook, permettant d’apprendre certaines choses sur la vie de notre conjoint (ses, mes et nos anciennes photos, contacts, hobbies,…), une sorte de mémoire.

Facebook a aussi permis de discuter, avec un emploi assez forcer du chat qui me permet de dire… arg c’était horrible cette difficulté de discussion (je recherche des sources sur pourquoi il y a/avait des latences ?? autre post??).

Le chat Facebook ou encore de Yahoo! n’étant pas des plus pratiques pour les discussions, quoi qu’utile lorsque nous n’étions pas toujours proche géographiquement. Skype a permis de nombreuses discussions à moindre prix.

Les autres outils tels que GoogleDoc ont eu aussi raison de nous, discussions, constitution de docs.. Actuellement Twitter nous permet de discuter et l’échange de liens plus rapidement dans nos jobs respectifs.

Mon couple et moi-même (j’aime cette stupide formulation), nous n’avons pas utiliser de Wiki pour établir notre relation… ni de Viadeo/Linkedin : nous ne recherchons pas d’offres, ni en amenons…

Bientôt l’utilisation de Foursquare pour résoudre la question classique des couples : « tu es ou ? »

Pour conclure

La conclusion que je peux donner finalement de cette expérience est que l’atteinte à la vie privée n’est juste qu’une obligation pour un couple 2.0. Et donc « à quand le couple 3.0 ? « 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.